[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le guarana bio antioxydant naturel puissant (Paullinia cupana) est un arbuste de la famille des Sapindacées originaire de l’Amazonie brésilienne.

La plante est connue par les Européens depuis le xviiie siècle, découverte attribuée au botaniste allemand F. C. Paullini. Sa graine possède une substance extrêmement concentrée en caféine qui en fait la plante connue contenant le plus haut taux de caféine au monde. Elle est consommée pour ses propriétés stimulantes soit directement en graine séchée, soit en diluant dans de l’eau ou du jus de fruit la poudre obtenue des graines décortiquées et moulues. Son goût est âpre, rappelant celui de la terre, mais la saveur est très caractéristique. Le fruit de couleur rouge laisse apparaître, lorsqu’il est mûr, une chair blanche ainsi que les graines. Au Brésil, le guarana est cultivé dans les États de l’Amazonas (où il pousse à l’état sauvage), du Mato-Grosso et de Bahia. Dans l’Amazonas, près de la municipalité de Maués, les Amérindiens de la nation Sateré-Mawé continuent de transmettre des légendes sur l’origine de la plante dont ils furent les premiers à découvrir les propriétés.
Le guarana est une plante très appréciée en phytothérapie. Il est reconnu pour son effet stimulant, dû à la caféine et sans doute d’autres substances qui pourraient agir sur les facultés intellectuelles, notamment d’autres xanthines telles que la théobromine. Il améliore la concentration, la mémoire, le calcul mental.
Une forme de soda, très populaire au Brésil, appelée uniformément guarana, est synthétisée à partir d’extraits de la plante. Au Portugal, ainsi qu’en Allemagne et en Suisse, une telle boisson – initialement exportée – est commercialisée depuis les années 1990.

Caractère psychotrope

La graine contient à très fortes doses de la caféine (plus de 4,5 g pour 100 g) (parfois appelée guaranine pour des raisons marketings), mais aussi d’autres alcaloïdes comme la théophylline (0,4 g) et la théobromine (0,005 g).
C’est donc un psychotrope stimulant, aussi utilisé en médecine traditionnelle chez les indigènes d’Amérique du Sud pour guérir de nombreux maux (tonique, antidiarrhéique, antinévralgique).
Il serait aussi bénéfique en complément de régimes amincissants.
Il était employé en phytothérapie à l’époque précolombienne pour guérir de nombreux maux, par diverses tribus (Andira, Sateré-Mawé) de la branche Tupi-Gurani. Pour le consommer, les Amérindiens pilent les graines torréfiées et décortiquées avec un peu d’eau pour obtenir une pâte qui est ensuite malaxée et roulée pour former un bâton. Ce bâton est placé au-dessus d’un feu pendant plusieurs mois afin d’en assurer la conservation. Il est ensuite râpé dans une calebasse avec une langue séchée de pirarucu (poisson géant du fleuve Amazone). On y ajoute de l’eau pour en faire le çapo, boisson traditionnelle des Sateré-Mawé. Certains attribuent des vertus aphrodisiaques au guaraná, ses graines contenant des substances tonico-nervines qui agissent sur les centres nerveux encéphaliques, en provoquant une stimulation érogène.

Éléments présents dans la graine

La graine contient différents alcaloïdes et des précurseurs tels que l’adénine, la caféine, la guanine, l’hypoxanthine, la théophylline, la théobromine, la xanthine.
Elle contient également d’autres éléments : mucilages, pectine, tanins, acides aminés, acides gras essentiels, sels minéraux (calcium, potassium, phosphore, fer, cuivre, zinc, magnésium), oligo-éléments (sélénium, germanium, strontium) et vitamines (A, E, B1, B3 et PP).

Utilisation
Préparation

Juste avant maturité, la baie du Guarana a un étrange aspect. L’écorce rougeâtre de ce fruit se rompt et laisse apparaître un noyau blanc marqué d’une protubérance noire comme une pupille. C’est la raison pour laquelle les Mawé nomment le Guarana mûr : « Œil de la Forêt ».
On sépare tout d’abord le fruit de son écorce pulpeuse. Puis on sèche le fruit en plein air pendant 6 jours et 6 nuits.
Les baies séchées sont alors pilées dans un mortier avec un peu d’eau.
La pâte est alors roulée à la main pour obtenir comme des petits pâtons de pain de Guarana.
Ces pâtons seront fumés pendant 40 jours. Le pâton fumé pourra être alors conservé pendant plusieurs années.

Boisson

On appelle également guaraná une boisson sucrée gazeuse, ambrée, produite à partir des graines de la plante. Cette boisson, principalement fabriquée et vendue au Brésil et en Allemagne (Kicos), est très appréciée comme rafraîchissement. Elle est conditionnée en boîtes métalliques de 350 ml, et en bouteilles de 500 ml à 2,5 l (Allemagne : bouteilles de 700 ml). Il existe quatre marques principales fabriquant cette boisson : Antarctica, qui produit la grande majorité du soda au guarana vendu au Brésil, Sarandi, dans le Sud du pays (marques brésiliennes), Guaranito, de la coopérative de commerce équitable Cercle des travailleurs chrétiens au Brésil, et distribuée en France par le réseau Artisans du Monde, et Kuat (marque appartenant à Coca-Cola). On la trouve aussi en Suisse sous le nom de Guaraná Antarctica, distribuée à la Coop.
Aujourd’hui, de nombreuses boissons (souvent du type smart drink) contiennent du guaraná pour ses propriétés énergisantes, telles que des sodas, jus de fruits, boissons « énergisantes » (Comme le tout récent (03/2011) FAB de Forever Living Products, Dark Dog, Guru ou Burn So WOW et Red Bull), et même des bières (Vores Øl, Desperados Red, Bière Sedania, Bière Propaganda, Kick de Molson et Shok de Labatt).

Biodiversité
Pour sauvegarder et encourager la culture du guarana natif du Sateré-Mawé (pt), les producteurs du Presidio se sont groupés en coopérative sous l’égide du Conselho Geral da Tribo Sateré Mawé (CGTSM), organe représentatif des Indiens Sateré-Mawé.


One Comment

  1. Paul
    Posted mai 1, 2016 at 1:38 | Permalink

    Bonjour,

    Merci pour cet article.

    Personnellement, le guarana est un peu trop stimulant pour moi (trop de caféine ?).

    Connaissez-vous un produit similaire contenant moins de “stimulants” ? Ou bien est-il possible de modifier le pourcentage de caféine ?

    Cordialement,

    Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*