[Total : 4    Moyenne : 2/5]

Le Guarana (Paullina cupana) est la graine ,ressemblant a une noisette, d’une plante grimpante qui pousse dans la rĂ©gion amazonienne du BrĂ©sil, vers le sud de l’Ă©quateur.

Pendant des siècles, la population brĂ©silienne autochtone a utilisĂ© le Guarana comme un supplĂ©ment d’Ă©nergie naturelle. Aujourd’hui, le Guarana est un ingrĂ©dient principal de plus de 25% des boissons gazeuses qui sont vendus au BrĂ©sil.
Le Guarana contient de un type de caféine qui existe dans la nature. Ce genre de caféine
est 2,5 fois plus fort que la caféine contenu dans le café, le thé et les boissons gazeuses. Aux États-Unis le Guarana est considéré comme un produit sûr et il a un statut appelé GRAS
(généralement considéré comme sûr). Toutefois, les personnes ayant une haute
pression artérielle ou ayant des problèmes cardiaques devraient comme avec toute forme de caféine être prudent avec de grandes quantités de Guarana. La quantité quotidienne recommandée de 35 mg de caféine. Une tasse de thé ou de café peut contenir déjà deux à cinq fois ce taux.

Histoire

Le guarana est nommĂ© par la tribu brĂ©silienne Guarani, parce que le Guarana a jouĂ© un rĂ´le important dans la culture de cette tribu. On croit que l’herbe possède des pouvoirs magiques, guĂ©rir les problèmes de digestion et aide les gens Ă  se renforcer en gĂ©nĂ©ral. Le mythe du «Divin Enfant» est bien connu dans la tribu des Guarani. Ce mythe raconte l’histoire d’un enfant qui a Ă©tĂ© mordu par un serpent et Ă  travers ses yeux une plante est nĂ©. Selon les spĂ©cialistes botanique, les plantes sont le rĂ©sultat des cultures autochtones, y compris celles des plantes qui sont originaires des zones densĂ©ment boisĂ©es. Le Guarana a Ă©tĂ© cultivĂ© par les tribus de la rĂ©gion basse de l’Amazone, par exemple la tribu Maues et la tribu ‘Andira.
Le nom botanique de guarana est «Paullinia cupana sorbilis HBK du genre (Mart.) Ducke. Ce nom est dérivé de C.F. Paullini, un botaniste médicale allemand qui a vécu au 18ème siècle.

Botanique

Les feuilles de la plante Paullinia cupana sont composées de plusieurs parties. Elle ont une fleur jeune en forme de poire et de alvéoles constituées de trois cellules. Dans chacun de ces cellules, il y a une graine couleur qui ressemble à une petite châtaigne. Une fois séchés, les graines peuvent être enlevées facilement. Les graines de sorbilis Paullinia sont souvent confondus avec celle de Paullinia cupana.
L’apparence la plus courante du Guarana, est obtenue comme suit. Après que les graines ai Ă©tĂ© dĂ©possĂ©dĂ© de leur peau, elles sont lavĂ©s et sont ensuite grillĂ©s pendant six heures. Après cela, elles sont mis dans un sac et sont secouĂ©s jusqu’Ă  ce que la coque externe soit libĂ©rĂ©. Enfin Les graines sont broyĂ©es en fine poudre. Cette
poudre est souvent diluĂ© avec de l’eau. L’argile peut ĂŞtre façonnĂ© en petits rouleaux qui peuvent sĂ©cher au soleil, ou sur un petit feu. Les rouleaux seront dur, ont une couleur brun rougeâtre et ont une odeur douce. Le goĂ»t est un peu fort et amère, comme un chocolat sans gras. La poudre, qui a la couleur du cacao, se gonfle et se dissous en partie dans l’eau.

Chimie

Les principales substances qui composent Guarana sont: l’adĂ©nine, l’allantoĂŻne, alpha-copaeen, l’anĂ©thol, la cafĂ©ine, le carvacrol, le caryophyllène, les catĂ©chines, des catechu, l’acide tannique, la choline, du dimethylbenzene, du dimethylpropylfenol, de l’estragole, le glucose, la guanine, l’hypoxanthine, le limonène, du mucilage, des nicotinique, des proanthocyanidines, des protĂ©ines, de la rĂ©sine, le 2-hydroxybenzenecarbonate, l’amidon, le saccharose, l’acide tannique, des tanins, la thĂ©obromine, la thĂ©ophylline, de la timbonine et de la xanthine.

Effets

Il y a beaucoup de rumeurs et d’histoires sur les effets du guarana sur le corps humain. Certaines histoires sont vraies, mais la plupart d’entre eux sont de la fiction. Par exemple, il ne faut pas s’attendre Ă  des miracles mĂ©dicaux. Le guarana n’est pas un mĂ©dicament, mĂŞme si dans certains cas, des effets mĂ©dicaux bĂ©nĂ©fiques se sont produits. Les substances comme la cafĂ©ine, la thĂ©ophylline et la thĂ©obromine sont la principale cause de l’effet thĂ©rapeutique. Les Ă©tudes cliniques montrent que la thĂ©ophylline stimule le cĹ“ur et le système nerveux central, augmente la vigilance et rĂ©duit la fatigue. La thĂ©ophylline a Ă©galement un fort effet diurĂ©tique et il rĂ©duit la constriction des poumons. Cela en fait un mĂ©dicament utile pour l’asthme. La thĂ©obromine a des effets similaires. Mais de nombreuses coutumes traditionnelles liĂ©es au guarana peuvent ĂŞtre mieux expliquĂ© par la quantitĂ© de cafĂ©ine. La cafĂ©ine accĂ©lère la combustion des graisses du corps et rĂ©duit la fatigue. La cafĂ©ine
dans le guarana est différent du type contenu dans le café, thé, chocolat et cola. Le caféine du Guanrana
est meilleure et est absorbĂ©e par l’organisme de façon plus graduelle.

Utilisation médical

Le Guarana contient de l’acide tannique. Ă€ cause de cela il peut ĂŞtre utilisĂ© pour aguerrir les infections vaginale et de la diarrhĂ©e. En Europe et en AmĂ©rique, en revanche, le Guarana est utilisĂ© principalement contre – la plupart des rhumatismes, les maux de tĂŞte. Le Guarana est un stimulant doux qui est très utile en cas d’irritation, de sentiment dĂ©pressif, ou de fatigue et d’Ă©puisement. Il a la mĂŞme composition que la cafĂ©ine, la thĂ©ine et la cocaĂŻne et, par consĂ©quent le Guarana a les mĂŞmes effets physiques. Il peut ĂŞtre utilisĂ© contre les maux de tĂŞte liĂ©s au stress, les douleurs des règles et en cas d’Ă©puisement.

Variations

Il existe quatre formes de guarana disponibles:
– Le Guarana en Rama. Ce sont des graines grillĂ©es de Guarana. Les agriculteurs de l’Amazone vendre
semences Ă  des grossistes, la classe moyenne locale et aux industries.
– Le Guarana en bâton. Après la torrĂ©faction, les grains sont rĂ©duit en poudre, puis mĂ©langĂ© avec de l’eau et mis sur un bâton. Les bâtons sont sĂ©chĂ©s jusqu’Ă  ce qu’ils soient durs.
– La poudre de guarana. C’est l’aspect ou le Guarana est habituellement disponible dans les magasins comme les smart-shops et les healtshop.
– Enfin, le Guarana peut avoir la forme d’un sirop. Avec des procĂ©dĂ©s industriels le sirop est transformĂ© en boisson.

Utilisation

La poudre de guarana ne se dissous pas facilement dans l’eau. La meilleure façon de dissoudre la poudre est en la mĂ©langeant avec de l’eau, avant de rajouter du lait chaud sur la mixture. La poudre de guarana est particulièrement agrĂ©able lorsqu’elle est mĂ©langĂ© avec du chocolat, mais peut aussi ĂŞtre ajoutĂ© aux milk-shakes. Astuce: pour un petit dĂ©jeuner copieux, saupoudrer de la poudre sur une banane. Une cuillère Ă  cafĂ© de poudre, ou une Ă  deux capsules, est suffisant pour que les effets se produisent. Cette dose peut ĂŞtre prise 1 Ă  2 fois par jour, tant que la teinture fonctionne.

Les effets secondaires

Lorsqu’il est utilisĂ© normalement le Guarana a peu d’effets secondaires. L’utilisation frĂ©quente, ou une hypersensibilitĂ©, peut cependant, ĂŞtre la cause de nervositĂ© et diminuer l’appĂ©tit. Si on en prend tous les jours et en petites quantitĂ©s, le Guarna a un effet positif sur la digestion.

Avertissements

La cafĂ©ine peut causer la nervositĂ©, l’insomnie ou des palpitations. L’utilisation du Guarana pendant la grossesse ou l’allaitement est dĂ©conseillĂ©.

Combinaisons

Afin de renforcer ses effets, le Guarana est souvent associĂ©e Ă  la cafĂ©ine, des plantes ou des fruits contenant de la cafĂ©ine tels que: le MatĂ©, le thĂ© noir, la cardamome, la cannelle, la muscade, le gingembre et le poivre noir. Le Guarana et l’Ephedra renforce mutuellement leur effets, la combustion des graisses est plus rapide et on obtient plus d’Ă©nergie en utilisant les deux substances. Par consĂ©quent, le Guarana et l’Ephedra sont souvent associĂ©es

Stockage

Conserver le Guarana dans un endroit frais et sec.


[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Le guarana bio antioxydant naturel puissant provoque une augmentation légère, naturelle et temporaire de la température du corps et de la thermogenèse en stimulant la voie des récepteurs bêta situés à la surface des cellules graisseuses.

Il peut agir de cette façon sur la dégradation et la libération des graisses corporelles stockées et leur permettre de se transformer en énergie.

Le guarana bio : un brûleur de graisses

Le guarana bio : un brûleur de graisses

Historique

Le guarana, est une plante ligneuse qui grimpe dans les arbres de la forêt amazonienne, pousse principalement au Venezuela et dans le nord du Brésil. Sa culture remonte à l’époque précolombienne où les Indiens, premiers habitants de l’Amazonie l’avaient domestiqué.
Les recherches sur le guarana ont débuté dans les années 1940 en France et en Allemagne et ont confirmé ses utilisations traditionnelles par les Indiens pour traiter les maux de tête, les fièvres, les crampes et comme tonique. Mais le guarana est désormais bien connu pour son action stimulante et thermogénique.

Le guarana, est une plante ligneuse qui grimpe dans les arbres de la forêt amazonienne, pousse principalement au Venezuela et dans le nord du Brésil. Sa culture remonte à l’époque précolombienne où les Indiens, premiers habitants de l’Amazonie l’avaient domestiqué.
Les recherches sur le guarana ont débuté dans les années 1940 en France et en Allemagne et ont confirmé ses utilisations traditionnelles par les Indiens pour traiter les maux de tête, les fièvres, les crampes et comme tonique. Mais le guarana est désormais bien connu pour son action stimulante et thermogénique.

La guaranine, très similaire à la caféine

L’examen chimique des graines de guarana a été fait pour la première fois au 17e siècle par le botaniste Allemand Theodore von Martius. Il a alors isolé une substance amère, le principe actif, qu’il a baptisé guaranine. La guaranine est une sorte de caféine, deux fois plus puissante que celle que l’on trouve dans le café, le thé ou certains sodas. Elle agit cependant différemment et cette différence est probablement due au fait qu’elle est liée à un tannin ou à un phénol.
Alors que la caféine provoque une poussée d’énergie de courte durée qui surchauffe et excite l’organisme, la guaranine a une action calme qui revitalise et relaxe en même temps. Cette différence s’explique par la présence d’autres composants qui modifient l’action de la guaranine. À côté de la guaranine, le guarana contient également d’autres xanthines : la théobromine et la théophylline. Ce sont des substances thermogéniques que l’on trouve également dans le café, le thé et certains haricots. Elles stimulent le rythme du métabolisme, augmentent la satiété et stimulent les performances mentales et physiques.

Une action sur la perte de poids

Le guarana (souvent associé à d’autres plantes) peut faciliter la perte de poids grâce à un léger effet thermogénique et en produisant la sensation d’un estomac bien rempli.
Chez des rats sédentaires ou entrainés à l’exercice physique, l’administration de guarana pendant 14 jours, a stimulé le brûlage des graisses, un effet attribué à la guaranine .
Chez des patients en surpoids, la prise pendant 45 jours d’un extrait de guarana a induit un amaigrissement. Les réductions de poids corporel ont dépassé 5 kg, contre une perte de seulement 500 mg chez les sujets ayant pris un placebo.


[Total : 30    Moyenne : 3/5]

Le guarana bio antioxydant naturel puissant est une plante qui produit des fruits rouges pouvant apporter divers avantages et effets secondaires. DĂ©couvrez ces effets.

Le guarana (aussi appelĂ© guaranine ou cacao brĂ©silien) est une plante grimpante de la famille des Ă©rables SapindacĂ©es. Le guarana est originaire de l’Amazonie brĂ©silienne et du Venezuela. Le fruit du guarana est petit, de couleur rouge et contient des graines noires. Guarana se prononce Gwar ah na. Lisez aussi notre fiche sur l’AcaiBerry.

Les graines du guarana sont riches en cafĂ©ine. Elles contiennent environ entre 2 et 4,5% de cafĂ©ine, soit davantage que les grains de cafĂ© (qui en contiennent qu’entre 1 et 2%). Les graines du guarana sont Ă©galement riches en tannine et alcaloĂŻdes xanthine (theophylline et theobromine).

Guarana bio : ses bienfaits et inconvénients

Guarana bio : ses bienfaits et inconvénients

Pourquoi les gens utilisent le guarana ?

Le guarana en boisson est rĂ©putĂ© ĂŞtre un stimulant pour augmenter la vigilance mentale, lutter contre la fatigue, amĂ©liorer la rĂ©sistance et l’endurance physique. Le guarana est l’une des sources les plus riches de cafĂ©ine, contenant jusqu’Ă  trois fois la teneur de cafĂ©ine des grains de cafĂ©.

Les boissons au guarana sont très populaires au Brésil (où le guarana est considéré comme un remontant pour la santé), presque aussi populaires que les sodas à base de cola. En Amérique du Nord, le guarana est devenu depuis quelques années un ingrédient populaire dans les boissons énergétiques, les jus de fruits, les thés voire des bières. Lisez aussi : Bienfaits du thé vert pour améliorer et entretenir la santé.

En plus de ses propriĂ©tĂ©s stimulantes, le guarana est Ă©galement un ingrĂ©dient populaire dans les pilules amaigrissantes Ă  base de plantes. Certaines donnĂ©es indiquent que le guarana pourrait supprimer l’appĂ©tit et augmenter la combustion de la graisse. Lisez aussi : Proactol : avantages et effets secondaires de la pilule Proactol.

Quelles études ont été effectuées sur le guarana ?

Une Ă©tude rĂ©alisĂ©e sur des animaux a examinĂ© l’effet de la consommation des complĂ©ments en guarana pendant 14 jours sur le mĂ©tabolisme de la graisse chez les rats sĂ©dentaires. Cette Ă©tude a trouvĂ© que l’effet brĂ»leur de graisse du guarana est dĂ» Ă  sa teneur Ă©levĂ©e de cafĂ©ine. Des extraits de guarana dĂ©caffĂ©inĂ© n’ont montrĂ© aucun effet sur le mĂ©tabolisme de la graisse.
Une autre Ă©tude publiĂ©e dans la revue scientifique “Journal of Psychopharmacology” a trouvĂ© que le guarana amĂ©liore la mĂ©moire, l’humeur et la vigilance. Toutefois, une autre Ă©tude a examinĂ© l’utilisation (sur une longue pĂ©riode) du guarana, de la cafĂ©ine et du placebo sur les fonctions de la connaissance de 45 personnes âgĂ©es. Elle n’avait pas trouvĂ© d’effets significatifs du guarana sur les fonctions de la connaissance

Les avantages de la boisson de guarana

Certaines Ă©tudes indiquent que le guarana pourrait supprimer l’appĂ©tit et augmenter la combustion de la graisse lorsqu’il est utilisĂ© dans le cadre d’un rĂ©gime hypocalorique accompagnĂ© d’exercices physiques rĂ©guliers. Le guarana peut apporter un regain d’Ă©nergie.

Le guarana est censé pouvoir entre autres :
détoxifier le sang
réduire le gaz intestinal,
contribuer Ă  diminuer l’obĂ©sitĂ© et la cellulite
diminuer la fatigue,
calmer les migraines
traiter le rhumatisme, la dysenterie, la nĂ©vralgie, la dyspepsie, l’artĂ©riosclĂ©rose, etc.

Les inconvénients et effets secondaires du guarana en boisson

Les personnes sensibles à la caféine ou aux xanthines ne doivent pas prendre du guarana.
Les personnes souffrant de maladies du coeur, de diabète, d’hypertension, d’Ă©pilepsie, de thyroĂŻde hyperactive, d’anxiĂ©tĂ©, d’insomnie et de maladies du rein ne devraient prendre du guarana que sous la surveillance de leur mĂ©decin.
L’innocuitĂ© du guarana chez les femmes enceintes ou allaitantes n’a pas Ă©tĂ© dĂ©montrĂ©. Puisque de nombreux mĂ©decins recommandent de limiter la consommation de cafĂ©ine pendant la grossesse et l’allaitement, le guarana devrait ĂŞtre Ă©vitĂ© parce que la teneur en cafĂ©ine varie d’un produit guarana Ă  un autre. En outre, il n’est pas possible pour les consommateurs d’estimer prĂ©cisĂ©ment la quantitĂ© de cafĂ©ine qu’ils consomment via leur produit contenant du guarana.
Le guarana en boisson ne devrait pas ĂŞtre pris en parallèle d’un autre produit contenant de l’Ă©phĂ©drine. Des effets secondaires graves ont Ă©tĂ© constatĂ©s avec ce mĂ©lange guarana-Ă©phĂ©drine, qui peut augmenter le risque de congestion cĂ©rĂ©brale, d’hĂ©morragie, d’infarctus du myocarde, etc. Cette combinaison guarana-Ă©phĂ©drine peut Ă©galement augmenter le rythme cardiaque, la tension, induire des changements nuisibles des taux de glucose et de potassium.
Une Ă©tude publiĂ©e dans la revue “Journal of Herbal Pharmacotherapy” a dĂ©crit le problème d’une anormalitĂ© du rythme cardiaque appelĂ©e contraction ventriculaire lors de la consommation de deux complĂ©ments aux herbes qui contiennent tous les deux des doses Ă©levĂ©es de guarana.
Parmi les interactions avec des mĂ©dicaments, les experts ont trouvĂ© que le guarana diminue l’aggrĂ©gation des plaquettes et la synthèse de la thromboxane (hormone Ă  effet vasoconstricteur) donc le guarana peut augmenter le risque d’hĂ©morragie lorsqu’il est pris avec de l’aspirine ou des anticoagulants (Warfarine) ou encore des inhibiteurs de plaquettes (Ticlopidine, Clopidogrel). En outre, le guarana ne doit pas ĂŞtre mĂ©langĂ© avec des inhibiteurs MAO et peut provoquer des migraines.
Les symptĂ´mes initiaux de surdose de guarana sont entre autre une difficultĂ© Ă  uriner, des vomissements, des crampes abdominales, des spasmes abdominaux, l’insomnie, des tremblements, des palpitations, une hyperactivitĂ©. Si vous suspectez une surdose de guarana, cherchez de l’assistance mĂ©dicale immĂ©diatement

Sous quelle forme se présente le guarana ?
Habituellement, vous pouvez trouver du guarana sous forme de poudre ou de pilules. Le guarana se trouve Ă©galement en tant qu’ingrĂ©dient dans des boissons Ă©nergĂ©tiques, des sodas et d’autres boissons.
Vous pouvez consommer entre 50 et 250 mg de guarana par jour (à répartir sur toute la journée).


[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Garder la ligne est une préoccupation majeure de la plupart des femmes, pour cela, elles n’utilisent pas toujours les produits qui conviennent.

Par conséquent, elles perdent souvent du poids à leurs risques et périls en mettant leur santé en danger. Avec la découverte du guarana, maigrir n’est plus risqué car en plus de ses propriétés minceur, cette plante est une véritable source d’énergie. Gros plan sur ce nouveau produit miracle.

Le Guarana à l’origine

C’est de la tribu des Guarani en Amazonie que provient le nom de la plante guarana. Originaire du Brésil, le guarana est une liane à croissance rapide de la famille des sapindacées grimpant sur les arbres et produisant des graines riches notamment en caféine, vitamines et oligo-éléments. Dès la découverte de cette plante par les Amérindiens, ils la consommaient pour endurer la faim en temps de disette. Elle constituait pour ce peuple un complément alimentaire et ils l’utilisaient également en médecine traditionnelle comme aphrodisiaque, diurétique, pour prévenir la malaria et lutter contre la dysenterie. Au XIXe siècle, le guarana fait son entrée en France où il aura du succès dans la fabrication de boissons stimulantes. De nos jours, cette plante constitue un ingrédient actif dans la composition des produits servant à la perte de poids à cause de son effet coupe-faim.

Les propriétés amincissantes et énergétiques du guarana bio

Les propriétés amincissantes et énergétiques du guarana bio

Propriétés et usages du Guarana

Avec les autres produits minceurs, la perte de poids est généralement accompagnée de l’affaiblissement du corps et une diminution des facultés. Cependant le guarana en plus de ses propriétés minceur, diminue la fatigue, maintien l’éveil], augmente les facultés mentales et soulage les migraines.

Combat la fatigue et maintient l’état d’éveil
Cela est le fait de la caféine, principale substance active contenue dans le guarana. La caféine du guarana stimule le système nerveux en accroissant la vigilance et en luttant contre la somnolence.

Stimule les activités cérébrales

De nombreux essais cliniques ont confirmé l’action positive du guarana sur les activités cérébrales. En effet, il permet l’amélioration des performances cognitives en augmentant la concentration, la mémoire et la perception.

Soulage les migraines

Grâce à l’un de ses agents actifs qui est la caféine, le guarana est également utilisé pour soulager les migraines et maux de têtes dus aux menstruations. Cependant, il est à noter que le guarana ne supprime pas totalement les migraines ni ne peut les prévenir. Il ne joue qu’un rôle de palliatif.

Fait perdre du poids
La caféine contenue dans le guarana est réputée pour activer le métabolisme de base, ce qui augmente la dépense en calorie et réduit la masse de graisse. Elle favorise également le transit intestinal qui permet d’évacuer rapidement les selles et fait perdre ainsi du poids. De plus, à cause de la propriété diurétique de la caféine, le consommateur du guarana aura une envie fréquente d’uriner, ce qui occasionnera une perte en liquides du corps et par conséquent une diminution du poids. Le guarana agit comme coupe-faim en prolongeant la sensation de satiété. Il permet ainsi de lutter efficacement contre la prise de poids et l’obésité. I peut être pris seul ou associé à d’autres produits (afin de décupler son action).

Formes pharmaceutiques et posologie

Les graines

Elles sont vendues à l’état naturel sans conservateurs ni additifs. Elles contiennent 2,5% à 7% de caféine. L’idéal est de consommer avec 2 à 6 graines au quotidien, au réveil de préférence. Son utilisation consiste à débarrasser la graine de son écorce, la ramollir dans la bouche avec la salive avant de la mâcher.

La poudre

Elle est obtenue à partir des graines de guarana. Cette transformation se fait à température moyenne afin de maximiser l’action des composantes de la plante. Le procédé traditionnel tel que le faisaient les Amérindiens pour obtenir la poudre de guarana est le meilleur gage de qualité. Il consiste en la cuisson et la déshydratation des graines dans des moules d’argile puis, continu avec le broyage sur des meules en pierre. On consomme 1 cuillerée de guarana en poudre additionné à un verre d’eau ou de jus de fruit. Il est préférable de le prendre à jeun.

Les tablettes et gélules

Il s’agit d’un mélange de guarana et d’autres produits afin de maximiser l’effet des composants. Il est recommandé d’en prendre 3 à 4 maximums par jour, repartis le long de la journée. Par ailleurs, il est conseillé à ceux qui sont sensibles à la caféine de ne pas consommer le guarana le soir. Ceci leur éviterait des crises d’insomnie.
A ces principales formes de commercialisation, on pourrait ajouter les boissons énergisantes et les infusions de thé.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

L’usage du guarana bio antioxydante commence Ă  se rĂ©pandre en France.

Cette plante très riche en caféine est un excellent stimulant, permettant de réaliser des séances plus dures. Elle favorise également la perte de masse grasse.

Le guarana est ” l’Ă©lixir de vie ” des indiens d’Amazonie. En France c’est une plante encore peu connue, mĂŞme si depuis quelques annĂ©es, son usage commence Ă  se dĂ©velopper dans les prĂ©parations pour maigrir Ă  l’usage des sportifs, mais aussi dans de nombreux produits minceur pour les femmes. Malheureusement, dans ce type de produits, il est rarement dosĂ© de manière suffisamment importante pour pouvoir ĂŞtre efficace.

Le guarana est une plante, dont on utilise la graine, qui est très riche en cafĂ©ine (elle en contient plus que le cafĂ© !). C’est le stimulant par excellence : il permet un gain d’endurance et de force tout en amĂ©liorant la concentration, en favorisant la perte de gras et en Ă©vitant la fatigue ! En plus, le guarana Ă  moins d’effets dĂ©sagrĂ©ables que le cafĂ© : c’est-Ă -dire qui ne provoque pas de trouble l’estomac, et que lorsque l’effet stimulant cesse, il y a moins d’effet de “coup de fatigue” que ce que l’on peut ressentir avec une dose importante de cafĂ©ine.

Cela provient notamment du fait que l’action du guarana est plus lente, mais elle est un peu plus continue. Il provoque donc pas d’effet coup de fouet, mais ne provoque donc pas non plus d’effet coup de pompe. C’est pour ces raisons que c’est un stimulant assez intĂ©ressant, en plus d’ĂŞtre un produit naturel pouvant faciliter la perte de gras lors d’une sèche.

En prenant le guarana avant votre sĂ©ance de musculation, vous pourrez donc faire des sĂ©ries plus longues, avec plus de poids, tout en dĂ©truisant vos graisses. Avec tous ces avantages, le guarana est vraiment le meilleur alliĂ© pour votre sèche (il fait d’ailleurs partie des supplĂ©ments de sèche les plus efficaces), mais aussi pour tous ceux qui veulent augmenter l’intensitĂ© de leurs entraĂ®nements de musculation.