[Total : 4    Moyenne : 4/5]

Guarana bio antioxydant naturel puissant.

Andira commerce équitable

Andira controle agro écologique amazonien AEA

sachet de Guarana en poudre 1KG

posologie : 1/2 à 2 cuillères par jour

RESULTATS ECOLOGIQUES

Le guarana andira est une liane ligneuse originaire de la forêt amazonienne. Elle pousse entre les grands fleuves Madeira et Tapajos, sur le moyen plateau de l’Amazone. Dans cette région M.Elzenilson Monteiro (natif du lieu et directeur d’andira) produit pour le Guarana de souche sauvage « Paullinia Cupana » qui appartient à la famille « Sapindaceae » en respectant le cahier des charges AEA (controle agro-écologie amazonienne). Le Guarana ANDIRA de souche sauvage est cultivé depuis l’ère précolombienne par plusieurs tribus indigènes (Andira, Murubitanas, Satéré, Mundurucus ect) il est réputé pour ses propriétés énergétiques, nutritionnelles, amincissantes et phytothérapeutiques. Andira sollicite tous les consommateurs éveillés à ne pas confondre son Guarana de souche sauvage avec celui cultivé de manière intensive et conventionnelle dans les états de Mato Grosso et de Bahia (Brésil). Ce dernier est un hybride de qualité nettement inférieure car il possède moins de principes actifs que le Guarana de souche sauvage ANDIRA. Les industriels utilisent le Guarana hybride pour son extrait de caféine, notamment dans la composition de certaines boissons.

SOCIAL ET CULTUREL

Le Guarana traditionnel d’amazonie Andira est obtenu à partir de graines sélectionnées qui concentrent les principes actifs de la plante et sont équilibrées en tanins et guaranine. Le Guarana dans la méthode ancestrale de préparation des indigènes, n’est jamains en contact avec du métal. Si les graines de Guarana sont torréfiées dans un four en métal et (aussi) moulues dans un moulin en fer, elles s’oxydent. L’oxydation modifie la structure moléculaire de la plante, ce qui altère la qualité du produit et ses bienfaits. C’est pourquoi le Guarana traditionnel d’amazonie Andira choisit la qualité de son produit dans le maintien des traditions du peuple indigène. Il est donc le premier en Europe à respecter :

*une cuisson lente des graines (4 à 6 heures) effectuée en amazonie dans des fours d’argile, en ayant pour soin d’ajouter de l’eau selon des proportions précises.

*une déshydratation légère des graines dans ces même fours, pratiquée par les producteurs qui les récoltent. Cette méthode traditionnelle de cuisson/déshydratation qui évite la torréfaction, est la seule à baisser l’excès de tanins et de saponine dans les graines, tout en respectant le rapport équilibré tanin/guaranine du produit. L’usage de ce Guarana traditionnel d’amazonie distribué exceptionnellement par Andira permet : une assimilation lente et progressive de ses vertues par l’organisme humain (6 à 8 heures), procurant ainsi un véritable effet de bien-être et d’éveil. Ensuite, les graines de Guarana traditionnel Andira sont moulues en France avec des meules en pierre (elles aussi traditionnelles et éco-certifiées) pour éviter l’échauffement et l’oxydation du Guarana qui garde ainsi toutes ses propriétés. Comme il se doit, notre produit n’est jamais en contact avec le métal.

ECONOMIQUE

La prolifération de la culture intensive du Guarana hybride a obligé les petits producteurs du coeur de l’amazonie à abandonner leur activité traditionnelle pour partir en ville et tomber dans le cycle infernal de la misère et de la marginalisation sociale. Andira « Eco-produits et Tradition d’Amazonie » centrée sur la dynamiquede M.Elzenilson Monteiro (producteur agro-écologique) valorise son Guarana traditionnel d’amazonie par le biais d’un commerce équitable, en proposant à 45 familles d’agriculteurs de suivre et respecter son cahier des charges AEA (contrôle agro-écologie amazonienne). Ce cahier des charges consiste à cultiver de manière traditionnelle en forêt ou en clairières déjà existantes, créés à l’origine pour les plantations de manioc et de bananes. Chaque famille possède ainsi un terrain de 70 hectares et utilise au maximum 10% de la forêt (15 à 20 hectares) selon une rotation des cultures. En recouvrant le sol d’espèces alimentaires naturelles (dont le Guarana) Andira soutient les 45 familles en leur payant l’excédent de la production au prix double proposé par le marché local : prix équitable pour les agriculteurs. Grace à cette démarche et à votre soutien solidaire, la société ANDIRA est fière de participer à la préservation de 3000 hectares de la forêt amazonienne, de soutenir la culture indigène du peuple qui l’habite et de relancer financièrement les pratiques traditionnelles de travail familial et communautaire de ce peuple. Andira attache aussi une attention particulière à la réalisation (sans intermédiaires) du cycle de commercialisation de son Guarana Traditionnel d’Amazonie. Cela lui permet de se placer sur le marché avec une traçabilité de confiance de ses produits et un rapport qualité/prix très compétitif : prix équitable pour les consommateurs.

Le Guarana est utilisé dans son pays d’origine pour sa triple action :

* EQUILIBRANTE : activateur de la mémoire et de la concentration, Maintient l’esprit éveillé, Anti-stress, Anti-dépresseur

* FORTIFIANTE : Tonique naturel du corps, Anti-fatigue, Améliore le confort circulatoire

* AMINCISSANTE : Brûle graisse (lypolitique), coupe faim (selon les dosages)


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Habitat et origine : arbuste à croissance rapide originaire du Brésil et d’autres pays de l’Amazonie.
La graine contient à très fortes doses une forme de caféine (plus de 4,5g pour 100g) parfois appelée guaranine mais aussi d’autres alcaloïdes comme la théophylline (0,4g) et la théobromine (0,005g).

C’est donc un psychotrope stimulant, aussi utilisé en médecine traditionnelle chez les indigènes d’Amérique du Sud pour guérir de nombreux maux (tonique, antidiarrhéique, antinévralgique).
Il serait aussi bénéfique en complément de régimes amincissants.

Nom commun : guarana.
Noms botaniques : Paullinia cupana, Paullinia sorbilis, famille des sapindacées.
Noms anglais : guarana, zoom.
Partie utilisée : les graines.

COMPOSITION

Eléments présents dans la graine
La graine contient différents alcaloïdes, dont, l’adénine, la caféine, la guanine, la guaranine l’hypoxanthine, la théophylline, la théobromine, la xanthine.
Elle contient également d’autres éléments : mucilages, pectine, tanins, acides aminés, acides gras essentiels, sels minéraux (calcium, potassium, phosphore, fer, cuivre, zinc, magnésium), Oligo-éléments (sélénium, germanium, strontium) et vitamines (A, E, B1, B3 et PP)
PRÉPARATION
Les graines séchées au soleil ou torréfiées sont ensuite pilées et mêlées à de l’eau pour obtenir une pâte psychostimulante du même nom. Cette pâte est généralement roulée en cylindre et parfois mélangée avec du manioc ou de la poudre de cacao. Cette préparation titre de 2 à 5% de caféine
BOISSON
On appelle également guaraná une boisson sucrée gazeuse, ambrée, produite à partir des graines de la plante. Cette boisson, principalement fabriquée et vendue au Brésil et en Allemagne (Kicos), est très appréciée comme rafraîchissement. Elle est conditionnée en boîtes métalliques de 350 ml et en bouteilles de 500 ml à 2,5 L (Allemagne: bouteilles de 700 ml). Il existe cinq marques principales fabriquant cette boisson : Antartica, Brahma et Sarandi, dans le sud du pays (marques brésiliennes), Guaranito, de la coopérative de commerce équitable Cercle des travailleurs chrétiens au Brésil, et distribuée en France par le réseau Artisans du Monde, et Kuat (marque appartenant à Coca-Cola). Aujourd’hui, de nombreuses boissons (souvent du type smart drink) contiennent du guaraná, pour ses propriétés énergisantes, tels que des sodas, jus de fruits, boissons « énergisantes » (de type Red Bull ou Burn), et même des bières (Vores Øl, Bière Propaganda).
Un café, commercialisé sous le nom de « or vitalité » comporte 2% de guarana et 98% de café arabica.

EFFETS

Vigilance
La caféine contenue dans le guarana stimule le système nerveux central, ce qui fait augmenter l’attention tout en contribuant à lutter contre la somnolence et l’endormissement. L’expérience quotidienne en témoigne et les résultats des essais cliniques les plus récents ne laissent pas beaucoup de doute 1-4, même si aucune méta-analyse n’a été publiée à ce sujet.
Cognition
(mémorisation, perception, apprentissage, etc.). La caféine que renferme le guarana excite l’intellect, si bien qu’elle peut effectivement contribuer à améliorer les performances cognitives tel qu’en font foi les résultats de plusieurs essais cliniques. Par ailleurs, les résultats de deux essais à
double insu indiquent qu’une simple dose (37,5 mg à 75 mg) d’extrait de guarana, seul ou en association avec du ginseng asiatique (panax ginseng, 200 mg), a amélioré les performances cognitives (mémoire, attention, calcul mental) chez une vingtaine de participants en bonne santé. Selon les chercheurs, la faible teneur des extraits en caféine (9 mg) ne peut cependant expliquer, à elle seule, cet effet bénéfique. Il est
donc possible que la plante recèle d’autres substances qui pourraient agir sur les facultés intellectuelles.
Usages traditionnels.
Il était employé en phytothérapie à l’époque précolombienne pour guérir de nombreux maux (tonique, antidiarrhéique, antinévralgique), par diverses tribus (Andira, Sataré-mawé) de la branche Tupi-Gurani. Pour le consommer, les amérindiens le râpent dans une calebasse avec une langue séchée de pirarucu (poisson géant du fleuve Amazone). On y ajoute de l’eau et du miel, pour en faire la çapo, boisson traditionnelle des Indiens d’Amazonie. Certains indigènes le mélangent parfois avec la feuille de coca pour en faire un stimulant encore plus puissant. Certains attribuent des vertus aphrodisiaques au guaraná, ses graines contenant des substances tonico-nervines qui agissent sur les centres nerveux encéphaliques en provoquant une stimulation érogène.
Métabolisme.
Des résultats d’essais préliminaires laissent entendre que le guarana, associé à d’autres plantes, notamment des extraits de thé, pourrait augmenter l’activité métabolique. Cette augmentation de la dépense de calories pourrait contribuer, de façon modeste, à la perte de poids. Les résultats d’un essai à double insu avec placebo mené auprès de 44 personnes souffrant d’embonpoint indiquent que la consommation d’un produit à base de guarana, de yerba maté (une autre source de caféine) et de diamana (Turnera diffusa) durant 45 jours a favorisé une perte de poids d’environ 5 kg en moyenne. Les 22 sujets qui ont continué à prendre cette préparation et qui ont été suivis pendant un an n’ont pas continué à perdre du poids, mais n’en ont pas repris non progression du bol alimentaire hors de l’estomac, ce qui augmenterait la durée de la sensation de satiété et favoriserait la perte de poids.
La liste des propriétés du guarana est très longue, voici juste un « résumé » listant les propriétés utiles pour la musculation et le sport en général.
Il est admis que le guarana peut stimuler le système nerveux central, augmenter la tension artérielle et soulager un mal de tête résultant d’une mauvaise circulation sanguine périphérique en raison de sa teneur en caféine.
– Elimine la fatigue ;
– Augmente la force et l’endurance ;
– Active la combustion des corps gras par stimulation de la libération de catècholamines comme l’adrénaline qui permettent à l’organisme de « brûler » plus rapidement ses graisses. Donc libère de l’énergie, tout en épargnant les réserves de glycogène dans le foie et les muscles ;
– Augmentation du métabolisme de base ;
– N’a pas les effets négatifs de la prise de caféine (tremblements, insomnie, nausées…)
La caféine contenue dans le guarana est assimilée moins rapidement que celle du café, et dispose d‘une action prolongée
On estime que son action dure environ 4h00. Le Guarana est plus doux pour le système digestif que de nombreuses autres formes de caféine.
Sport : Les propriétés du guarana intéressantes pour la musculation sont évidemment le gain de force, d’endurance, d’énergie et la diminution de la fatigue. Ces effets permettent aussi un entraînement plus intensif et plus sûr grâce à une meilleure concentration.
Consommer 2gr à 5gr de poudre de guarana 1h00 à 2h00 avant l’entraînement. Le dosage doit être adapté à chacun en fonction de sa tolérance à la caféine.
Jeune/régime hypo : Le guarana joue un rôle important lors d’un jeune car il réduit considérablement la sensation de faim et diminue l’impression de fatigue. Son action sur la thermogenèse et la combustion des corps gras potentialisent la perte de graisse tout en évitant les coups de fatigue fréquent en cas de jeune. En cas de régime la dose est de 1 à 2 gr par jour à répartir avant chaque repas, tous les jours.
POSOLOGIE
Vigilance, performances cognitives et fatigue
Il faut généralement une dose d’au moins 60 mg de caféine
(l’ingrédient actif principal du guarana) pour obtenir un effet notable qui pourra durer pendant quelques heures, mais les grands consommateurs de caféine pourraient avoir besoin de doses plus importantes (200 mg et plus) en raison du phénomène d’accoutumance.
• Une tasse de café ordinaire (250 ml) apporte de 75 mg à 180 mg de
caféine. En comparaison, les extraits de guarana vendus dans le commerce peuvent fournir jusqu’à 250 mg de caféine par dose. Comme la teneur en caféine peut varier considérablement d’un produit à l’autre, il est important de bien lire les étiquettes.

HISTORIQUE
Le nom de la plante vient des Guarani, des Amérindiens de l’Amazonie qui consommaient le guarana durant les périodes de disette afin de mieux supporter la faim.
Ils torréfiaient les grains et en faisaient une pâte qu’ils formaient ensuite en bâtonnets. Ceux-ci étaient mis à sécher au soleil. En plus de servir à la confection d’une boisson stimulante, cet extrait avait la réputation de posséder des vertus aphrodisiaques, diurétiques
et analgésiques. On disait également qu’il pouvait prévenir la malaria et la dysenterie. Le guarana est encore utilisé comme plante médicinale dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, notamment pour ses propriétés astringentes.
Au XIXe siècle, le guarana connut une période de grande popularité en France, où l’on en faisait une boisson stimulante. En 1840, on identifiait son principal ingrédient actif, la caféine (souvent appelée « guaranine »), qui représente de 3 % à 5 % du poids des grains. En comparaison, dans le café, elle compte pour 1 % à 2 %. De 1880 à 1910, l’extrait de guarana figurait dans la pharmacopée américaine à titre de stimulant, de diurétique et d’hypertenseur. En médecine éclectique, on l’utilisait notamment pour traiter la migraine et les maux de tête attribuables aux menstruations.
De nos jours, l’extrait de guarana entre dans la préparation de diverses boissons gazeuses ou « boissons énergisantes », et est l’un des ingrédients des produits commercialisés pour la perte de poids. Les effets stimulants et coupe-faim sont attribuables à la teneur en caféine des graines de guarana (voir Précautions).
PRÉCAUTIONS
De part son action cardio-vasculaire, le guarana peut présenter un risque, donc les personnes souffrant de troubles cardio-vasculaires doivent être prudentes et consulter un médecin avant toute utilisation

La caféine est une substance diurétique, par conséquent elle engendre une importante perte d’eau (qui se traduit par une envie fréquente d’uriner !). Pour éviter la déshydratation, il est recommandé de boire au moins 2 litres d’eau par jour.
Attention
• Certaines « boissons énergisantes » populaires (smart drinks) à base de guarana renferment une grande quantité de caféine, soit de 50 mg à 250 mg par contenant.
• Avis aux sportifs et aux personnes qui cherchent à perdre du poids en abusant des suppléments contenant beaucoup de caféine : une intoxication à la caféine risque d’entraîner la rhabdomyolyse, un trouble qui peut causer des lésions musculaires graves et irréversibles 19,20. Caféine/éphédra : une association dangereuse. On sait que la caféine a, notamment, un effet coupe-faim. Pour cette raison, on a utilisé des extraits de guarana dans des produits amaigrissants, en association avec l’éphédra. L’association caféine/éphédra peut favoriser une légère perte de poids à court terme, dans le cadre d’un régime faible en calories. Cependant, l’utilisation de ce type de produits n’est pas recommandée. En effet, non seulement l’éphédra et l’éphédrine ont de puissants effets stimulants potentiellement dangereux, mais la caféine les augmente.
Contre-indications
La caféine est généralement déconseillée aux personnes qui souffrent de maladie cardiaque, d’insomnie, de troubles anxieux, d’ulcères gastriques ou duodénaux ou d’hypertension artérielle
• On ne dispose pas de suffisamment de données pour conclure à l’innocuité du guarana chez les enfants et chez les femmes enceintes ou qui allaitent.
• Les dosages quotidiens maximaux de caféine fixés par Santé Canada sont :
Pour les enfants (2,5 mg par kilo de poids corporel),
Les femmes enceintes (300 mg)
Les adultes (400 mg à 450 mg)
Effets indésirables
Crampes Nervosité troubles du rythme cardiaque
• La caféine que contient le guarana peut causer de l’insomnie, de la nervosité, de l’agitation et de l’irritation gastrique.
• Prise en grandes quantités, la caféine peut provoquer des nausées, des vomissements, de l’hypertension artérielle, des palpitations cardiaques, de l’arythmie, une accélération de la respiration, des crampes musculaires et des maux de tête.
• La consommation prolongée de caféine provoque une dépendance
Le sevrage peut entraîner des maux de tête, de l’irritabilité, de la nervosité, de l’anxiété, de la somnolence, des étourdissements et de la confusion.
Interactions
Avec des plantes ou des suppléments
• L’éphédra peut exacerber les effets stimulants indésirables de la caféine, ce qui pourrait provoquer, en cas d’abus, des évanouissements et même un arrêt cardiaque. Les produits qui combinent ces deux substances sont interdits au Canada, mais l’association caféine/extraits d’orange amère (la plante qui a remplacé l’éphédra dans les cocktails aux supposées vertus amaigrissantes), est permise et peut avoir les mêmes effets indésirables.
• Les effets du guarana s’ajoutent à ceux des aliments, boissons et autres produits qui renferment de la caféine (café, yerba maté, noix de kola, etc.).
Avec des médicaments
• La caféine contenue dans le guarana peut :
– augmenter les effets d’analgésiques comme l’aspirine
– diminuer les effets des sédatifs et des calmants comme les benzodiazépines (Valium, Temesta)
– augmenter les effets indésirables, notamment les effets cardiaques, de la théophylline et des bronchodilatateurs. (Ventoline attention asthmatiques)
– augmenter les effets indésirables associés aux stimulants du système nerveux central comme l’éphédrine.
• Cimétidine. Ce médicament prescrit aux patients souffrant d’ulcères gastroduodénaux a pour effet de ralentir considérablement l’élimination de la caféine par l’organisme, ce qui peut augmenter les effets indésirables de cette dernière.
• Anticoagulants/antiplaquettaires. La caféine peut augmenter le risque d’hémorragie chez les personnes traitées avec des anticoagulants.
• Nicotine. La caféine peut augmenter le risque de dépendance à la nicotine.
• Autres. Parce qu’ils font augmenter le taux de caféine dans le sang,
l’alcool, les contraceptifs oraux, l’oestrogène et certains antibiotiques (disulfiram, riluzole, terbinafine, verapamil, fluvoxamine) peuvent en accroître les effets indésirables.
Ce produit est un excitant, il peut donc engendrer des insomnies, surtout si la prise de guarana est proche du coucher.


[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Classés parmi les produits à base d’extraits de plante utilisés dans la composition d’un complément alimentaire, les extraits de guarana génèrent des effets remarquables dans le cadre d’un programme de perte de poids.

Description du guarana

Cet arbrisseau sarmenteux et grimpant possède des fleurs de couleur olivâtre disposées en grappes. Le fruit du guarana se présente sous la forme d’une enveloppe membraneuse divisée en trois compartiments renfermant chacun une graine de forme ovale. Le guarana se caractérise par le fait qu’elle renferme la graranine, une variante de la caféine qui en présente toutes les spécificités. Les vertus du guarana sont essentiellement localisées dans sa graine.
Les effets du guarana

Un complément alimentaire à base de guarana permet d’accélérer la combustion de lipides. En effet, le guarana favorise la libération de catécholamines, des éléments contenant de l’adrénaline, d’où l’accroissement de la capacité de l’organisme à libérer les graisses. Les graisses une fois libérées produisent de l’énergie et gardent intact les réserves de glycogène situées au niveau des muscles et de foie. Outre le fait de brûler la graisse, le guarana réduit la sensation de faim en même temps qu’il atténue la fatigue qui accompagne si souvent les régimes restrictifs. Le guarana possède également des vertus diurétiques et favorise donc la lutte contre la rétention d’eau. La consommation de ce produit contribue ainsi à lutter efficacement contre la cellulite. Il est bon de noter que le guarana n’occasionne pas les mêmes effets négatifs dus à la consommation de caféine tels que les tremblements ou les nausées. Dans tous les cas, il s’agit d’un produit doux pour le système digestif.
Conseils d’utilisation du guarana

La dose de guarana à consommer dans le cadre d’un régime est de 1 à 2 grammes par jour. Le guarana se prend avant les repas et, pour obtenir des résultats probants, une prise quotidienne est préconisée. La cure proprement dite devra durer de quatre à six semaines. Du fait de l’action cardiovasculaire du guarana, celui-ci peut présenter un risque pour toute personne souffrant d’hypertension ou d’autres troubles cardiovasculaires. De ce fait, il est toujours préférable de consulter un spécialiste avant de recourir à l’usage de l’extrait de guarana. Etant donné que le guarana est un produit excitant, il est possible aussi qu’il occasionne des insomnies, il faudra donc éviter de le consommer en soirée.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Famille: Sapindaceae
Noms communs: Guarana, kletterstrauch guarana, guaranastruik, quarana, quarane, cupana, cacao brésilien, uabano, uaranzeiro

Genre: Paullinia
Espèce: cupana

Description générale: Le guarana est un arbuste qui pousse au Brésil et au Venezuela; ses baies contiennent guaranine, une substance très semblable à la caféine, mais plus puissant. Même si une riche source de caféine, de ses consommateurs doivent comprendre qu’il contient trois fois la quantité de caféine que le café.

Utilisations: Le Guarana est un ingrédient ajouté aux boissons nombreuses pour le coup de l’énergie, y compris les boissons qui visent à brûler la graisse qui se traduit par une perte de poids. Les baies de cette plante constitue un laxatif naturel, qui est l’un des agents de perte de poids. Le Guarana est utilisé pour sucrer les boissons gazeuses et des coups de l’énergie ainsi, il peut également être pris en tisane ou avalé comme une capsule. Le guarana est seulement produit par les Guaranis, un Indien de l’Amérique du Sud tribu.

Cet arbuste se trouve dans la forêt amazonienne et est originaire de la jungle. L’usine qui produit le Guarana bien-berry souhaité pousse dans le nord du Brésil, dans la région Maues. Production de Guarana commence par écraser les graines de la plante, et l’utilisation sous forme de poudre pour faire des tablettes de chocolat, gomme à mâcher, de sirop ou de créer des capsules de pouvoir qui sont vendus comme un complément alimentaire.

Le guarana est aussi mélangée avec d’autres produits, y compris l’éphédrine, qui est aussi appelé Ma Huang. De tous les stimulants très recherchés dans de nombreux pays à travers le monde, Guarana est certainement l’un des produits les plus désirés.

Guarana contient des propriétés similaires à l’acide tannique et peut être utilisé comme un astringent. Il peut également être utilisé pour autre saveur des aliments. Guarana n’est pas recommandé pour une utilisation chez les enfants.
Avertissement: Les déclarations contenues dans ce document n’ont pas été évaluées par la Food and Drug Administration.

Toute référence à l’usage médical n’est pas destiné à soigner, guérir, atténuer ou prévenir une maladie quelconque.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Poussant à l’état sauvage, ce guarana bio antioxydant  est cueilli et séché par les Amérindiens Satere Mawe. Leur nom est également celui du label « Produit biologique » en court de validation (début 2000).

Usage traditionnel
Plante tonique stimulante utilisée comme fortifiant physique, aphrodisiaque, elle a de nombreuse applications sur la sphère gastro-intestinale, sur le psychisme, et favorise la sudation.

Propriétés et actions
Dynamisant cérébral – Tonique. Riche en guaranine (principe actif dynamisant), le guarana présente des propriétés similaires à la caféine et procure un regain d’énergie.
Cependant, cette plante antifatigue voit les effets secondaires habituels de la caféine neutralisés par les tanins et saponines. Les principes actifs de la plante sont absorbés très lentement dans l’intestin (un délai de 6h est nécessaire, soit deux fois plus que pour une tasse de café ou de thé). C’est pourquoi il y aura absence d’excitation cardiaque, de nervosité ou d’insomnie. Ceci explique sa réputation de stimulant sain, de substitut et de soutien en période de jeûne volontaire ou forcé.
Le guarana procure donc un effet différé dans le temps au niveau cérébral, cardiaque, vasculaire, respiratoire, musculaire et cutané (augmentation de la sudation). Son action est franchement tonique mais s’exerce de façon douce et progressive.
Ainsi, la plante préserve le rythme naturel de l’organisme et le sommeil. Le guarana renforce la résistance de l’organisme, de ses défenses naturelles et augmente la résistance au stress.

Les graines fumées et agglomérées sont également présentées sous forme de bâton. Cette préparation réduit la teneur en tanins (4% contre 12% en poudre), la rendant beaucoup plus stimulante.

Conseils d’utilisation

Diluer l’équivalent d’une cuillère à café dans un verre de jus de fruits (éviter les agrumes purs).
A conserver au sec et à l’abri de la lumière.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Caractéristiques du Guarana bio antioxydant naturel puissant

Produit: Naturel
Origine: arbustes du Brésil et de plusieurs pays de l’Amazonie
But: Aide à la récupération après l’activité physique
Coupe-faim naturel
Soulage les maux de tête
Améliore l’attention et la vigilance
Autres noms: zoom
Effets secondaires: Entraîne l’insomnie
Contre-indication: déconseillé aux personnes qui souffrent de troubles cardiaques
Le Guarana est un arbuste qui pousse au Brésil et dans certaines parties de l’Amazonie. Pour fabriqué le comprimé de Guarana, on utilise les graines de l’arbuste. Le Guarana est souvent utilisé dans les boissons énergétiques. Il faut faire attention, car le produit est souvent mélangé avec de la caféine. En plus d’aider à la récupération du corps lors d’activité intense, le Guarana aide à rester éveillé. Le produit est particulièrement efficace pour brûler les graisses plus rapidement, car il libère des catécholamines (dont l’adrénaline). Le Guarana permet aussi de combattre le stress et la nervosité. Certaines recherches indiquent que le Guarana est un produit aphrodisiaque. Il est cependant déconseillé aux enfants et aux personnes qui souffrent de troubles cardiaques ou de dépression.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

On utilise les graines de guarana bio en phytothérapie. Le « Paullinia cupana » est un arbuste à croissance rapide originaire du Brésil et d’autres pays de l’Amazonie.

La plante est connue par les Européens depuis le XVIIIe siècle, découverte attribuée au botaniste allemand F. C. Paullini.
Sa graine possède une substance extrêmement concentrée en caféine qui en fait la plante connue contenant le plus haut taux de caféine au monde.

Au Brésil, le guarana est cultivé dans les États de l’Amazonas (où il pousse à l’état sauvage), du Mato-Grosso et de Bahia.

Le guarana est reconnu pour son effet stimulant, dû à la caféine et sans doute d’autres substances qui pourraient agir sur les facultés intellectuelles, notamment d’autres xanthines telles que la théobromine. Il améliore la concentration, la mémoire, et le calcul mental.

Ses graines contiennent de 2,5 % à 7 % de caféine, soit de 2 à 3,5 fois plus que les grains de café. La graine contient à très fortes doses de la caféine mais aussi d’autres alcaloïdes comme la théophylline (0,4 g) et la théobromine (0,005g). La graine contient différents alcaloïdes et des précurseurs tels que l’adénine, la caféine, la guanine, l’hypoxanthine, la théophylline, la théobromine, et la xanthine.
Elle contient également d’autres éléments : mucilages, pectine, tanins, acides aminés, acides gras essentiels, sels minéraux (calcium, potassium, phosphore, fer, cuivre, zinc, magnésium), oligo-éléments (sélénium, germanium, strontium) et vitamines (A, E, B1, B3 et PP).
Comme en témoignent l’expérience quotidienne et les résultats d’essais cliniques récents, la caféine contenue dans le guarana stimule le système nerveux central, ce qui a pour effet d’accroître l’attention et d’aider à combattre la somnolence et l’endormissement.

Plusieurs essais cliniques montrent que la caféine peut améliorer les performances cognitives des personnes.

Le guarana entre dans la composition de plusieurs produits destinés à lutter contre le surplus de poids et l’obésité. La caféine qu’il contient activerait le métabolisme basal, augmenterait la dépense de calories et réduirait la masse grasse. Le guarana, mélangé au yerba maté et à la damiane (Turnera diffusa) ralentirait également la vidange de l’estomac et prolongerait la sensation de satiété, des effets qui peuvent aider à contrôler la prise de poids.

Il est admis que le guarana peut combattre la fatigue en stimulant le système nerveux central, augmenter la tension artérielle et soulager un mal de tête résultant d’une mauvaise circulation sanguine périphérique en raison de sa teneur en caféine.

Attention : La caféine est généralement déconseillée aux personnes qui souffrent de maladie cardiaque, d’insomnie, de troubles anxieux, d’ulcères gastriques ou duodénaux ou d’hypertension artérielle.
Effets indésirables:
– La caféine que contient le guarana peut causer des palpitations cardiaques, de l’insomnie, de la nervosité, de l’agitation et de l’irritation gastrique (brûlures d’estomac).
– Prise en grande quantité, la caféine peut provoquer des nausées, des vomissements, de l’hypertension artérielle, des palpitations cardiaques, de l’arythmie, une accélération de la respiration, des crampes musculaires et des maux de tête.
– La consommation prolongée de caféine provoque une dépendance. Le sevrage peut entraîner des maux de tête, de l’irritabilité, de la nervosité, de l’anxiété, de la somnolence, des étourdissements et de la confusion.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Originaire du Brésil, l’exceptionnel Guarana est une liane tropicale aux vertus remarquablement dynamisantes.

Tant au plan physique que sur le plan intellectuel !
Ce puissant tonique naturel pousse à l’ombre des sous bois, au plus profond de la sauvage forêt vierge amazonienne.
Le fruit du Guarana possède une substance très concentrée et proche de la Caféine, la Guaranine, que les brésiliens appellent guaraína.
Ce fruit est à ce jour la plante qui contient le plus haut taux de cette molécule très proche de la caféine appelée Guaranine, ainsi qu’une grande quantité de tanins lui permettant de se libérer lentement et progressivement dans l’organisme, tout en rendant ses effets plus durables que la caféine et sans susciter l’état de surexcitation.
En raison de ses propriétés stimulantes, elle peut être consommée sous forme de graines séchées et réduites en poudre pour dilution dans de l’eau ou du jus de fruit ou encore pour plus de confort sous formes de gélules.

LE GUARANA EST REPUTE POUR LUTTER PRINCIPALEMENT CONTRE :

LA BAISSE DE CONCENTRATION : Améliorez rapidement votre vigilance et votre concentration
DEPRIME :Luttez de façon douce contre l’angoisse et le stress
MEMOIRE QUI FLANCHE : Dynamisez à tout âge votre activité intellectuelle
BAISSE DE LA LIBIDO : Réveillez le désir sans médicament et améliorez vos performances

LE GUARANA AIDE AUSSI A LUTTER CONTRE:

KILOS EN TROP : Eliminez vos graisses superflues
TOUJOURS PATRAQUE :Renforcez naturellement vos défenses immunitaires
LA FATIGUE PHYSIQUE : Augmentez sans dopage votre résistance sportive
IRRITABLE : Controlez biologiquement les troubles prémenstruels de la ménopause
EMBARRAS INTESTINAUX : Régulez efficacement l’appareil digestif

GARANTI : Sans excitation cardiaque, nervosité ou insomnie, sans accoutumance et sans effets secondaires !

LE GUARANA AU BRESIL

Les indiens Sateré Mawé récoltent à maturité les baies du Guarana.
Selon une méthode ancestrale, ils préparent ensuite une décoction particulièrement stimulante.
Elle leur apporte un extraordinaire équilibre de forme et de santé en dépit de leurs conditions de vie difficiles.
Les indiens Sateré Mawé consomment aussi le Guarana avant de partir dans leurs longues et épuisantes expéditions de chasse.
Car pour eux, le Guarana est aussi un coupe-faim naturel accroissant en même temps leur endurance et leur adresse.
Le Guarana est également très populaire auprès des footballeurs brésiliens pour ses vertus stimulantes.
Le Guarana accroît la résistance dans les épreuves d’endurance (courses de fond, ironman et marathon, …) et la vigilance et la concentration dans les sports d’adresse (tir, golf, escrime, tennis …).
En plus, au Brésil, quasiment toute la population le consomme pour lutter sans médicaments contre l’angoisse et le stress.
Le Guarana renforce, à tout âge, l’endurance physique, la mémoire et l’activité intellectuelle, de l’enfant jusqu’au 3e âge. Il stimule la performance, tant pour les hommes que pour les femmes et contribue à atteindre la plénitude de ses moyens !
Le Guarana permet aussi de vite perdre du poids grâce à ses propriétés coupe-faim ainsi qu’à l’efficacité de ses fonctions lipolityques (mange-graisses).
C’est aussi un efficace régulateur des troubles prémenstruels et de la ménopause.
Des études scientifiques ont montré également qu’il permet de lutter contre les dérèglements de l’appareil digestif (diarrhées, ballonnements et : constipation…).
Le Guarana renforce aussi les défenses immunitaires, facilite la circulation sanguine et a une efficace action anti-agrégeante plaquettaire.

GUARANA : NOTRE SELECTION

Aujourd’hui, 70 % de la production de Guarana est issu de culture intensive dont la productivité est 20 fois supérieure à celles des souches sauvages.
La teneur en Guaranine de ce guarana de culture intensive est très inférieure à celle du Guarana de souche naturelle. De plus, ce guarana de culture intensive n’est pas équilibrée en tanins.
Nous avons sélectionné un produit issu des 30 % de culture sauvage et naturelle, qui correspond aux meilleurs critères de qualité et pousse exclusivement dans la forêt amazonienne sur les terres des indiens Sateré Mawé.
Cette qualité de Guarana d’origine (ou Warana en langue Satéré Mawé), plus riche en Guaranine et équilibrée en tanins, pectine, oligo-éléments et vitamines nous vous la proposons à l’état Pur ou déclinée avec d’autres produits entièrement Naturels.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Plante originaire de l’Amazonie, le guarana bio antioxydant naturel puissantest utilisé pour se tenir en éveil et garder l’esprit actif.

Il ne provoque pas de nervosité (idéal pour les travailleurs de nuit, les étudiants…) et est aussi bénéfique en complément des régimes amincissants.

La plante de Guarana

Le guarana (Paullinia cupana) est une liane ligneuse originaire de la forêt amazonienne qui grimpe sur les arbres et produit des graines riches en caféine, théobromine, xantine, théophylline, en oligo-éléments et en vitamines.

Une utilisation ancestrale du Guarana

Le guarana était utilisé, à l’époque précolombienne, comme complément alimentaire ainsi que dans la phytothérapie par plusieurs tribus indigènes (Andira, Satere Maué…). Le guarana est traditionnellement utilisé par les Indiens sous forme de bâtons fabriqués à partir des graines légèrement cuites / déshydratées en four d’argile, puis écrasées avec un pilon en bois et pressés à la main en forme de bâtons qui sont fumés pendant trois mois (pour une bonne conservation) avec des bois aromatiques de la forêt.
Pour le consommer, les Indiens le râpent dans une calebasse avec une langue séchée de pirarucu (poisson géant du fleuve Amazone). On y ajoute de l’eau et du miel : c’est la çapo, boisson traditionnelle des Indiens d’Amazonie.

Culture du guarana

Le Brésil est le premier producteur et exportateur mondial de guarana avec environ 2000 tonnes.
70 % de cette production est issu d’hybrides dont la productivité est 20 fois supérieure à celles des souches sauvages. Ce guarana « hybride » est moins riche en caféine que le guarana de souche naturelle et n’est pas équilibrée en tanins: il sert principalement à la production des boissons énergisantes au guarana.
Les 30 % restant, de souches sauvages, poussent exclusivement dans la forêt amazonienne. Cette qualité de guarana, plus riche en caféine et équilibrée en tanins, pectine, oligo-éléments et vitamines est utilisée comme compléments alimentaires et par les laboratoires pharmaceutiques et homéopathiques.

Production de la poudre de guarana

Afin d’obtenir tous les bienfaits du guarana, la transformation des graines en poudre (étape de cuisson/déshydratation et broyage des graines) doit s’effectuer à moyenne température:
– A basse température (ex : séchage au soleil), l’excès de tanins ne s’évapore pas et la guarana obtenu est trop riche en tanins et en saponine. Son goût est alors très amer.
– A haute température (ex : broyage sur des meules de fer), les tanins s’évaporent et sont oxydés. L’effet de la caféine devient prépondérant et n’est plus contrebalancé par celui des tanins. L’absorption de la caféine est alors très rapide et se traduit par une sensation de « coup de fouet » dangereux à terme pour l’organisme.

Le traitement traditionnel (cuisson / déshydratation en fours d’argile, puis broyage sur des meules en pierre) répond à cette exigence de qualité et permet d’obtenir le véritable guarana, utilisé de manière ancestrale par les Indiens d’Amazonie.

Valeurs thérapeutiques et usages du Guarana

Le guarana est un tonique neuromusculaire qui doit son pouvoir stimulant sur le système nerveux sympathique grâce à sa richesse en xanthines. Les tanins du guarana ont une action astringente et vasoconstrictrice des petits vaisseaux superficiels.
Avec un guarana équilibré en caféine et en tanins (production de la poudre selon la méthode traditionnelle), l’assimilation de la caféine dans le corps est lente et progressive (6 à 8 heures), procurant ainsi une sensation de bien-être et d’éveil, et non pas un « coup de fouet ».

Dès sa découverte, le guarana a été utilisé en Amazonie par les Indiens comme :
– anti stress
– anti fatigue et stimulant des activités physiques et cérébrales
– coupe faim naturel
– anti diarrhéique
– anti grippal et analgésique

Analyse nutritionelle, pour 100 g
Tanins: 9 g
Caféine: 4,5 g
Théobromine: 0,4 g
Théophylline: 0,005 g

Conseils d’utilisation: 1/2 à 1 cuillère à café rase de poudre de guarana à consommer de préférence à jeun dans un verre d’eau ou de jus de fruit ou yaourt

Le Guarana ANDIRA

Alter Africa commercialise le guarana ainsi que les eco produits d’Amazonie de la société Andira.
La société Andira commercialise ses produits dans le cadre du commerce équitable.

Les graines de Guarana Andira, de souche sauvage, sont récoltées au coeur de la forêt amazonienne. Ces graines sont traditionnellement cuites / déshydratées en fours d’argile puis reduites en poudre dans des moulins de pierre, donc sans échauffement ni oxydation, ceci afin de maintenir leur équilibre naturel en tanins/guaranine et garder les oligo-éléments et les vitamines.

Origine: Brésil (500 km à l’est de Manaos)

Les producteurs
Andira est lui-même producteur de guarana et fédère 45 familles d’agriculteurs autour de son projet de culture biologique et traditionnelle du guarana, en forêt ou en clairières déjà existantes.
Chaque famille possède ainsi un terrain de 70 hectares et utilise au maximum 10 % de la forêt selon une rotation des cultures.
Andira soutient ces familles en leur payant le guarana le double du prix proposé sur le marché local.
Grâce à cette demarche et à votre soutien solidaire, la société Andira est fière de participer à la préservation de 3000 hectares de forêt amazonienne, de soutenir la culture du peuple qui l’habite et de relancer financièrement les pratiques traditionnelles de travail familial et communautaire.

Andira est producteur, importateur et distributeur ce qui permet de commercialiser ses produits à des prix très compétitifs et d’assurer une parfaite traçabilité : un prix peut être équitable à la fois pour les consommateurs et les producteurs.


[Total : 2    Moyenne : 3/5]

Le Guarana (Paullina cupana) est la graine ,ressemblant a une noisette, d’une plante grimpante qui pousse dans la région amazonienne du Brésil, vers le sud de l’équateur.

Pendant des siècles, la population brésilienne autochtone a utilisé le Guarana comme un supplément d’énergie naturelle. Aujourd’hui, le Guarana est un ingrédient principal de plus de 25% des boissons gazeuses qui sont vendus au Brésil.
Le Guarana contient de un type de caféine qui existe dans la nature. Ce genre de caféine
est 2,5 fois plus fort que la caféine contenu dans le café, le thé et les boissons gazeuses. Aux États-Unis le Guarana est considéré comme un produit sûr et il a un statut appelé GRAS
(généralement considéré comme sûr). Toutefois, les personnes ayant une haute
pression artérielle ou ayant des problèmes cardiaques devraient comme avec toute forme de caféine être prudent avec de grandes quantités de Guarana. La quantité quotidienne recommandée de 35 mg de caféine. Une tasse de thé ou de café peut contenir déjà deux à cinq fois ce taux.

Histoire

Le guarana est nommé par la tribu brésilienne Guarani, parce que le Guarana a joué un rôle important dans la culture de cette tribu. On croit que l’herbe possède des pouvoirs magiques, guérir les problèmes de digestion et aide les gens à se renforcer en général. Le mythe du «Divin Enfant» est bien connu dans la tribu des Guarani. Ce mythe raconte l’histoire d’un enfant qui a été mordu par un serpent et à travers ses yeux une plante est né. Selon les spécialistes botanique, les plantes sont le résultat des cultures autochtones, y compris celles des plantes qui sont originaires des zones densément boisées. Le Guarana a été cultivé par les tribus de la région basse de l’Amazone, par exemple la tribu Maues et la tribu ‘Andira.
Le nom botanique de guarana est «Paullinia cupana sorbilis HBK du genre (Mart.) Ducke. Ce nom est dérivé de C.F. Paullini, un botaniste médicale allemand qui a vécu au 18ème siècle.

Botanique

Les feuilles de la plante Paullinia cupana sont composées de plusieurs parties. Elle ont une fleur jeune en forme de poire et de alvéoles constituées de trois cellules. Dans chacun de ces cellules, il y a une graine couleur qui ressemble à une petite châtaigne. Une fois séchés, les graines peuvent être enlevées facilement. Les graines de sorbilis Paullinia sont souvent confondus avec celle de Paullinia cupana.
L’apparence la plus courante du Guarana, est obtenue comme suit. Après que les graines ai été dépossédé de leur peau, elles sont lavés et sont ensuite grillés pendant six heures. Après cela, elles sont mis dans un sac et sont secoués jusqu’à ce que la coque externe soit libéré. Enfin Les graines sont broyées en fine poudre. Cette
poudre est souvent dilué avec de l’eau. L’argile peut être façonné en petits rouleaux qui peuvent sécher au soleil, ou sur un petit feu. Les rouleaux seront dur, ont une couleur brun rougeâtre et ont une odeur douce. Le goût est un peu fort et amère, comme un chocolat sans gras. La poudre, qui a la couleur du cacao, se gonfle et se dissous en partie dans l’eau.

Chimie

Les principales substances qui composent Guarana sont: l’adénine, l’allantoïne, alpha-copaeen, l’anéthol, la caféine, le carvacrol, le caryophyllène, les catéchines, des catechu, l’acide tannique, la choline, du dimethylbenzene, du dimethylpropylfenol, de l’estragole, le glucose, la guanine, l’hypoxanthine, le limonène, du mucilage, des nicotinique, des proanthocyanidines, des protéines, de la résine, le 2-hydroxybenzenecarbonate, l’amidon, le saccharose, l’acide tannique, des tanins, la théobromine, la théophylline, de la timbonine et de la xanthine.

Effets

Il y a beaucoup de rumeurs et d’histoires sur les effets du guarana sur le corps humain. Certaines histoires sont vraies, mais la plupart d’entre eux sont de la fiction. Par exemple, il ne faut pas s’attendre à des miracles médicaux. Le guarana n’est pas un médicament, même si dans certains cas, des effets médicaux bénéfiques se sont produits. Les substances comme la caféine, la théophylline et la théobromine sont la principale cause de l’effet thérapeutique. Les études cliniques montrent que la théophylline stimule le cœur et le système nerveux central, augmente la vigilance et réduit la fatigue. La théophylline a également un fort effet diurétique et il réduit la constriction des poumons. Cela en fait un médicament utile pour l’asthme. La théobromine a des effets similaires. Mais de nombreuses coutumes traditionnelles liées au guarana peuvent être mieux expliqué par la quantité de caféine. La caféine accélère la combustion des graisses du corps et réduit la fatigue. La caféine
dans le guarana est différent du type contenu dans le café, thé, chocolat et cola. Le caféine du Guanrana
est meilleure et est absorbée par l’organisme de façon plus graduelle.

Utilisation médical

Le Guarana contient de l’acide tannique. À cause de cela il peut être utilisé pour aguerrir les infections vaginale et de la diarrhée. En Europe et en Amérique, en revanche, le Guarana est utilisé principalement contre – la plupart des rhumatismes, les maux de tête. Le Guarana est un stimulant doux qui est très utile en cas d’irritation, de sentiment dépressif, ou de fatigue et d’épuisement. Il a la même composition que la caféine, la théine et la cocaïne et, par conséquent le Guarana a les mêmes effets physiques. Il peut être utilisé contre les maux de tête liés au stress, les douleurs des règles et en cas d’épuisement.

Variations

Il existe quatre formes de guarana disponibles:
– Le Guarana en Rama. Ce sont des graines grillées de Guarana. Les agriculteurs de l’Amazone vendre
semences à des grossistes, la classe moyenne locale et aux industries.
– Le Guarana en bâton. Après la torréfaction, les grains sont réduit en poudre, puis mélangé avec de l’eau et mis sur un bâton. Les bâtons sont séchés jusqu’à ce qu’ils soient durs.
– La poudre de guarana. C’est l’aspect ou le Guarana est habituellement disponible dans les magasins comme les smart-shops et les healtshop.
– Enfin, le Guarana peut avoir la forme d’un sirop. Avec des procédés industriels le sirop est transformé en boisson.

Utilisation

La poudre de guarana ne se dissous pas facilement dans l’eau. La meilleure façon de dissoudre la poudre est en la mélangeant avec de l’eau, avant de rajouter du lait chaud sur la mixture. La poudre de guarana est particulièrement agréable lorsqu’elle est mélangé avec du chocolat, mais peut aussi être ajouté aux milk-shakes. Astuce: pour un petit déjeuner copieux, saupoudrer de la poudre sur une banane. Une cuillère à café de poudre, ou une à deux capsules, est suffisant pour que les effets se produisent. Cette dose peut être prise 1 à 2 fois par jour, tant que la teinture fonctionne.

Les effets secondaires

Lorsqu’il est utilisé normalement le Guarana a peu d’effets secondaires. L’utilisation fréquente, ou une hypersensibilité, peut cependant, être la cause de nervosité et diminuer l’appétit. Si on en prend tous les jours et en petites quantités, le Guarna a un effet positif sur la digestion.

Avertissements

La caféine peut causer la nervosité, l’insomnie ou des palpitations. L’utilisation du Guarana pendant la grossesse ou l’allaitement est déconseillé.

Combinaisons

Afin de renforcer ses effets, le Guarana est souvent associée à la caféine, des plantes ou des fruits contenant de la caféine tels que: le Maté, le thé noir, la cardamome, la cannelle, la muscade, le gingembre et le poivre noir. Le Guarana et l’Ephedra renforce mutuellement leur effets, la combustion des graisses est plus rapide et on obtient plus d’énergie en utilisant les deux substances. Par conséquent, le Guarana et l’Ephedra sont souvent associées

Stockage

Conserver le Guarana dans un endroit frais et sec.


Liens conseillés : la baie de goji bio Himalaya - la poudre baobab bio - la baie d'açaï biologique - la mûre blanche - boutique biologiquement - l'huile de baobab bio - fleur de sel de Guérande - la racine de maca bio - la fleur hibiscus bissap - les fleurs de bach - l'aloe vera - les couples mixtes - la plante de stevia bio - les femmes nappy - le fruit du camu camu - le sel de Guérande - l'arbre du baobab - baies de cranberry bio - la feuille de menthe bio - le fruit de grenade bio - la baie d'aronia bio - la céréale de chia bio - le fruit de l'acerola bio - le fruit de maqui bio - le fruit de guarana bio - l'huile de jojoba bio - le café vert bio - la boisson de maté bio - le silicium organique - utilisation du chanvre bio - le thé de rooibos - l'huile d'argan - konjac bio coupe faim - le thé vert bio antioxydant - les antioxydants naturels - la baie de myrtille - le sirop agave biologique - la feuille de graviola bio anti-cancer - physalis peruviana - la racine de curcuma bio - la racine de ginseng biologique - la racine de gingembre biologique - le citron yuzu bio - le fruit de cupuaçu biologique - la baie d'arbouse bio - la vigne rouge bio pour la ciculation - urucum bio contre le cancer de la peau - le fruit de lucuma bio - les amandes biologiques - la cerise - le fruit de mangoustan bio - le thym antioxydant - levure de riz - le citron vert - les antioxydants naturels puissants - la papaye fermentée - le raisin riche en antioxydant - l'ortie bio riche en silice - la baie de sureau - le desmodium bio pour le foie - la feuille de moringa biologique - le goji de l'Himalaya - les baies de goji Himalaya - l'algue spiruline biologique - les antioxydants naturels puissants - la pulpe de baobab biologique - les protéine biologique - beurre de karité bio - le fruit de l'argousier bio - la poudre de baobab bio - la feuilles de ginkgo biologique - le goji biologique - le champignon reishi biologique - le transhumanisme - les sushis japonais - le fruit du baobab bio - les baies de goji biologique - la pharmacie biologique - le cannabis biologique - la marijuana biologique - les insectes comestibles - les prooxydants - la poudre de baobab biologique - le pain de singe baobab - les aliments antioxydants - le baobab biologique - biologiquement - le bouye jus de baobab - baobab.com - la tomate biologique - les insectes comestibles - le fruit du corossol - le fruit du baobab biologique - la feuille de graviola bio - le bambou bio - l'artémisinine bio anti-cancer - baobab.com - la feuille de corossol - un hamburger végétarien - la dhea naturelle - l'armoise anti-cancer - l'artemisia annua plante anti-cancer